CADILLAC PALACE (FR-LU)

Première belge – Un dialogue riche, la précision du classique, l’esthétique rock le plus épuré.

Jean-Baptiste Berger – saxophone

Sébastien Leibundguth – guitare

Jérôme Klein – batterie

 

Leurs parcours et leurs influences totalement éclectiques sont une source de créativité inépuisable. De toute façon ils ne sont pas à un paradoxe prêt et se moquent bien du qu’en dira-t-on.

 

Sébastien Leibundguth et Jean-Baptiste Berger partagent la même envie : réaliser un trio alliant énergie, violence, douceur, contraste et mélangeant, tous ces langages musicaux qu’ils écoutent ou pratiquent depuis tant d’années : Marc Ducret, John Zorn, John Coltrane, Paul Motian, Tiny Bell…

 

Ils démarrent alors un travail de composition, d’improvisation et d’apprivoisement !

Les thèmes tortueux glissent sur des ritournelles chaotiques. Les solos se percutent aux rythmiques impaires. Les motifs désuets s’enchevêtrent aux clichés assumés.

La rencontre avec Jérôme Klein, batteur luxembourgeois avec Jean-Baptiste Berger s’effectue lors de leur participation au projet européen Jazzplayseurope en 2012. Aventure qui leur permettra de partager leurs goûts musicaux et l’envie de jouer à nouveau ensemble.

 

Cette rencontre offre toute la richesse du son jazz et la précision du classique à l’esthétique rock la plus épurée. L’improvisation et l’écriture sont au service d’un lyrisme et d’une énergie des plus communicatives, se déclinant parfois dans des tons sombres, parfois rutilants, toujours passionnels.

 

Le trio se veut un lieu d’expression et de dialogue entre les trois musiciens – à voix égales – qui revendiquent l’ouverture à tous les possibles ; à l’instantané et au prémédité. De l’improvisation à l’écrit, du son à la mélodie.

Entre longueurs amères et envolée des plus orageuses, ce trio batterie / saxophone / guitare baigne dans un univers résolument contemporain.

 

 

Jean-Baptiste Berger a très rapidement mené en parallèle, des études de clarinette classique (dès 8 ans) et de saxophone (dès 13 ans). L’un et l’autre lui ont permis tout à la fois de travailler sa curiosité, sa technique, sa boulimie de musiques. Il étudie la clarinette classique, l’écriture et la musique de chambre, ainsi que le jazz au CRR de Reims où il obtient ses DEM. Au pro­gramme du moment, plusieurs formations: un duo avec le pianiste Emmanuel Pedon, Cadillac Palace (Sébastien Leibundguth et Jérôme Klein), un trio avec le contrebassiste Guillaume Sé­guron et le batteur Samuel Slivant, son quartet avec Rémy Charmasson, Pierre-François Mau­rin et Bruno Bertrand et le Mathias Neiss 5tet…

Il travaille en tant que clarinettiste à l’élaboration d’un projet de musique électro-acoustique Segments avec Nicolas Canot (compositeur et sound-designer) et Valentin Couinau (CNSM ingénieur du son et spécialiste du bianural) et est le représenant français de l’édition 2012 de JazzPlaysEurope Laboratory #4.

Il partage la scène avec de nombreux musiciens tel que Geoffroy de Masure, Daniel Erd­mann, Daryl Hall, Fabrice Martinez, Mauro Gargano, Hamid Drake, Bernard Santacruz, André Jaume...

 

 

Sébastien Leibundguth est un guitariste autodidacte influencé dès le plus jeune âge par Pat Metheny, Wes Montgomery, John Scofield, Monk, Charlie Parker… Il prend quelques cours à cette époque avec Jacky Granjean pour appronfondir ses connaissances en harmonie. Il pour­suivra par la suite son apprentissage avec le musicien Claude Py avec lequel il entreprend une formation sur l’arrangement.

Il se forme avec le batteur Guillaume Dommartin, le 5te de Jazz hard bop Zenza et joue paral­lèlement avec un groupe de soul funk Kerozene. Il rencontre alors dans ce groupe le saxopho­niste Christophe Sabbioni avec qui il formera Kobu. Ils collaborent avec Hasse Poulsen en tant que directeur artistique de ce projet et enregistrent L’Empreinte.

De nouveaux horizons musicaux s’ouvrent alors et sa rencontre avec Marc Ducret changera sa vision et son esthétique musicale. Plus influencé aujourd’hui par la scène newyorkaise (Tim Berne, Hank Roberts, Jim Black, Tom Rainey, John Zorn), il joue entre écriture et improvisation plus free.

 

Jérôme Klein : Diplômé en musique classique il est très tôt absorbé par le jazz et la musique improvisée. Il se consacre aujourd’hui au vibraphone jazz, au piano et à la batterie. Après quelques années au Conservatoire de Luxembourg, il intègre la section jazz du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles d’où il sort bachelier. Ces professeurs sont Eric Legnini, Bruno Castellucci, Guy Cabay, Michel Hatzigeorgiou, etc.

En 2009/2010, Jérôme est membre du European Masterclass Bigband, sous la direction du grand arrangeur allemand Peter Herbolzheimer. Avec ce Bigband, il a eu l’occasion de jouer avec des musiciens tels que Benny Golson, Herb Geller ou encore John RuoccoJean-François Prins à l’occasion de nombreux concerts en Allemagne ; Il est présent sur le dernier album enregistré par le Big Band.

En 2011, Jérôme otient un diplôme de Master en batterie au Koniklijk Conservatorium of Brussels avec Stéphane Galland, Lionel Beuvens, David Linx, Christophe Wallemme, Peter Hertmans, Pieter Bast, Martin Gort,… Il a également eu l’occasion de suivre les classes de John Riley, Dick Oatts, Luis Bonilla and Justin DiCiocco de la Manhattan School of Music.

A côté de nombreuses collaborations avec l‘Orchestre National De Jazz Luxembourg, le Luxembourg Jazz Orchestra et l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, il enseigne aussi la batterie et la percussion classique dans l’école de musique des communes d’Echternach et de Wiltz. (Luxembourg).

Quelques projets actuels : Paradigm Junction, Pol Belardi Quintet, Lift, Quartet 4S, Octet Red, Cruz controL, Largo feat. GastWaltzing, François-b, Arthur Links Quintet, Guillaume Vierset Quartet, Tali Toké, DillenDub, Canopéeetc… Actif sur les scènes Bruxelloises et Luxembour­geoise principalement, en tant que batteur, pianiste et vibraphoniste, il traverse les styles, du Jazz en passant par la pop, le rock jusqu’à l’improvisation libre.

HalledeHan.jpg

© 2019 www.gaume-jazz.com

Le Gaume Jazz Festival est un projet de l'ASBL "Gaume Jazz". Opérateur : Jeunesses Musicales du Luxembourg belge. Directeur : Jean-Pierre Bissot. 

1C, Rue Camille Joset • B-6730 Rossignol (BE) • Tél +32 (0)63 41 22 81 • Fax +32 (0)63 41 22 82 • TVA : BE 0668.741.457 • jmlb@jeunessesmusicales.be