Diederik Wissels & Ana Rocha Quartet  (Be, Pt, Gr, No)

Un pianiste sensible et raffiné au service d'une littérature européenne marquée du sceau du jazz et du classique

Secrecy quartet 7 bis (c) Annemiek Hofer

Ana Rocha : Chant;

Andrea Polyzogopoulos : Trompette;

Helge Andreas Norbakken : Percussions;

Diederik Wissels : Piano 

Né en 1960 en Hollande mais vivant à Bruxelles, Diederik Wissels est devenu un pianiste incontournable de la scène européenne. En plus d’un patronyme indissociable de celui du chanteur David Linx, il est aussi l’auteur, sous son nom, d’une œuvre abondante à la fois sensible et raffinée dans la tradition d’un jazz européen marqué par la musique classique.

Après les superbes projets, ce nouvel album sonde encore une fois, bien que de manière différente, les mystères des thèmes atmosphériques d’où émane une mélancolie diffuse. Diederik s’associe en effet à la chanteuse germano-portugaise Ana Rocha et présente ‘Secrecy’, un projet musical entièrement composé par le duo. Une musique qui défie les genres, s’équilibre sur la fine ligne entre jazz, folk et classique en se jouant des frontières du silence. L’album alterne des compositions chantées et d’autres librement improvisées et instrumentales. La musique, parfois douce comme un murmure, parfois tranchante et claire comme un rasoir, suit des histoires racontées par les mélodies du piano, les paroles et la voix. Ensemble, piano et voix se lamentent, s’expliquent, jouent et écoutent, et se donnent de l’espace. Naviguant avec élégance entre retenue et ouverture, chaque morceau offre des nuances différentes.

Le percussionniste norvégien Helge Andreas Norbakken rejoint le duo et offre un son unique, donne vie à chaque morceau, que ce soit en créant une scène, une atmosphère spécifique ou en conduisant la chanson à sa destination. Complétant le quartet, le trompettiste grec Andreas Polyzogopoulos enrichit le projet par l’énergie et la clarté́ de son jeu.