Dimanche 9 août dès 15h00

Un répertoire original dédié à la mémoire des migrants disparus en Méditerranée et des victimes de la folie d’un monde déshumanisé

 Joachim Caffonnette : piano;

Alex Gilson : contrebasse;

Jean-Baptiste Pinet : batterie

En avril 2017, Joachim Caffonnette, pianiste de jazz Bruxellois bien connu des scènes de la capitale, revient à la formule inusable et métamorphosable du piano trio. Il s’entoure de deux jeunes musiciens français, Alex Gilson (contrebasse) et Jean-Baptiste Pinet (batterie), pour une série de dates autour de standards et d’une poignée de compositions. La synergie est immédiate, les trois jeunes jazzmen se trouvent d’une façon presque télépathique et partagent une même vision de l’interplay. Cette synergie pousse Joachim Caffonnette à s’atteler à l’écriture d’un répertoire original découlant sur l’enregistrement d’un album intitulé « Vers l’Azur Noir », en avril 2019. L’album et l’essentiel du répertoire sont dédiés à la mémoire des migrants disparus en Méditerranée et des victimes de la folie d’un monde déshumanisé, le leader affirmant son engagement au travers de son discours et des textes du livret.

Un jazz moderne dans une musique folk d’aujourd’hui… 

Guillaume Vierset : guitare;

Mathieu Robert : sax;

Marine Horbaczewski : violoncelle;

Yannick Peeters : contrebasse;

Yves Peeters : percus

En 2016, Guillaume présente son projet « Harvest » dont le premier album « Songwriter » est nominé dans la catégorie « Best Jazz Album 2016 ». Un disque à auteur d’âme, une musique nostalgique, intimiste,  aux frontières du jazz et  de la folk. Le Soir ira jusqu’à dire que « Guillaume Vierset est le songwriter du jazz belge ». Deux ans plus tard, il signe « Strange Deal » (Igloo Records, 2018), second album du septet qui s’impose comme une référence.   « Un vent de fraîcheur dans le paysage du jazz belge » écrira La Capitale

En 2019, avec « Harvest Group »  Guillaume Vierset  passe la deuxième, il recherche de nouveau sons, de nouveaux horizons, de nouvelles textures. Inspiré par un voyage dans l’ouest américain, il présente « Nacimiento Road » , un second album où les accents folk sont clairement assumés.  Il définit sa musique comme « un jazz moderne dans une musique folk d’aujourd’hui… »

 Guillaume Vierset devient une figure incontournable de la scène musicale en Belgique. Il s’impose en tant que leader et sideman dans plusieurs projet qui marque le paysage musical belge et étranger (Harvest Group, LG Jazz Collective, Typh Barrow, Sacha Toorop, Thomas Champagne, Emily Allison, Bravo Big Band etc… )

Heloïse Divilly : batterie - Guillaume Magne : guitare - Isabel Sörling : voix                                  PREMIERE BELGE

 

Membre du collectif rouennais Les Vibrants Défricheurs, YOU peut se faire jazz, post-rock, blues, grunge, maloya, free, poésie, pop, noise, folk ou groove. « J’écris comme ça vient » aime à répéter la batteuse native de La Réunion, Héloise Divilly, qui a trouvé dans la voix d’Isabel Sörling et dans la guitare de Guillaume Magne des alter ego télépathiques. Résultat ? Leurs folksongs débordent comme un volcan : avec chaleur, lumière et étincelles. Sorti en 2019, leur premier EP a pris Isles pour nom de baptême. Tout un symbole pour un groupe épris de libertés et ouvert à tous vents.

Un concert proposé dans le cadre de la tournée Jazz Migration #5

NOUVEAU SPECTACLE

Ce trio à l'énergie endiablée croise classique et jazz

avec une égale insolence

Johan Dupont : piano;

Sarah Laulan : vois;

Julie Mossay : voix

Ellis Island, 1950. Deux sœurs et leur pianiste tout juste débarqués du ferry sont prêts à tout pour se faire leur place dans le Nouveau Monde. Satin, fourrure et lunettes noires, ils écument les cafés et music-halls en voyous raffinés et dévergondés.
De Bernstein à Gershwin en passant par Cole Porter : grands classiques et perles rares, ces musiques inspirées de rythmes afro-américains, tour à tour tendres et humouristiques, célèbrent une époque de grande émancipation et brassage culturel.
Porté par la technique de ses deux chanteuses lyriques-comédiennes et de son pianiste jazzman survolté, ce trio à l'énergie endiablée croise classique et jazz avec une égale insolence. Une musique porteuse d'espoir, hommage à la diversité et la joie de vivre.

PREMIèRE BELGE

« Paul Lay est le plus brillant pianiste de jazz de sa génération. - Attention, chef-d’œuvre, suite éblouissante. » Francis Marmande – Le Monde

Paul Lay : piano;

Simon Tailleu : contrebasse;

Isabelle Sörling : chant

Le dernier album de Paul Lay, « Deep Rivers » est l’aboutissement d’un long processus de maturation qui prend sa source à l’été 2017, peu après un concert stupéfiant du trio au festival Respire Jazz. Entouré de la chanteuse suédoise Isabel Sörling, et du contrebassiste Simon Tailleu,  Paul Lay, s’approprie les musiques populaires de la fin du XIXe et début XXe siècle – celles qui avaient bercé les jeunes années de ces soldats américains, qui débarquaient en France, âgés de 20 à 30 ans. 

« Paul Lay est le plus brillant pianiste de jazz de sa génération. - Attention, chef-d’œuvre, suite éblouissante." Francis Marmande – Le Monde

« Une musique intelligemment pensée et magnifiquement interprétée qui va droit au coeur » Philippe Vincent 'Choc'  Jazz Magazine

"De la première à la dernière note de la TRÈS GRANDE MUSIQUE" - Xavier Prévost

HalledeHan.jpg
LDH-logo-BL-negatif-couleur.jpg

© 2019 www.gaume-jazz.com

Le Gaume Jazz Festival est un projet de l'ASBL "Gaume Jazz". Opérateur : Jeunesses Musicales du Luxembourg belge. Directeur : Jean-Pierre Bissot. 

1C, Rue Camille Joset • B-6730 Rossignol (BE) • Tél +32 (0)63 41 22 81 • Fax +32 (0)63 41 22 82 • TVA : BE 0668.741.457 • jmlb@jeunessesmusicales.be