NICOLE JOHÄNNTGEN SWISS Quartet (DE – CH)

Première belge, une artiste intègre, une instrumentaliste inspirée, une personnalité rayonnante.

Nicole Johänntgen – saxophones

Max Petersen – piano

Thomas Lähns – contrebasse

Jonas Ruther – batterie

 

 

Le quartet de Nicole Johänntgen trouve ses origines dans l’énergie, l’expressivité et la chaleur humaine de la saxophoniste d’origine allemande mais installée maintenant à Zurich.

 

Fondé en 2014, son « SWISS QUARTET » développe un jazz aux accents blues, incorporant des influences rock ; c’est entraînant, bourré d’émotion(s) et d’énergie(s), coloré à souhait par le talent d’une équipe exceptionnelle.

 

Née en Allemagne en 1981, Nicole Johänntgen a donné ses premiers concerts dans l'orchestre de son père à l'âge de 13 ans. Elle a étudié le saxophone et la composition à Mannheim et  s'est perfectionnée aux côtés de Phil Woods et  Dave Liebman  qui dit d'elle : "Nicole a quelque-chose de vraiment spécial  dans son jeu : un cœur énorme  et généreux. Elle joue comme si sa vie en dépendait et entraîne toute personne à sa portée au cœur de sa musique. Une énergie exceptionnelle !"

 

Avec son groupe  "Nicole Jo", elle a enregistré 6 cd, le dernier en date, "Colours", en 2014. Depuis 2005, elle habite en Suisse, à Zurich, où elle compose et enseigne.

En 2013 elle fonde le projet SOFIA – Support Of Female Improvising Artists. Ce projet innovant ambitionne de promouvoir les musiciennes improvisatrices en leur apportant un soutien tant sur le plan artistique que professionnel (promotion, business).

En 2014, elle  a fondé le Nicole Johänngen Quartet avec des musiciens suisses, et enregistré en 2015  un nouvel album, "Moncaup", du nom d'un village du sud de la France.

 

Fruit de sa collaboration avec le guitariste/chanteur groovy Peter Finc, le CD "Nicole Johänntgen & Peter Finc Live" est sorti en décembre 2015.

 

En 2015, Nicole Johänntgen a remporté le Japan Tobacco International Tier Jazz Award.

 

"Nicole est une instrumentiste inspirée et rayonnante qui possède une vraie et pure intégrité artistique. Manifestement, la musique représente tout pour elle, et elle me l'a transmis, et sûrement aussi à beaucoup d'autres." Lew Soloff (trumpette/Blood Sweet & Tears)

 

Thomas Lähns a étudié la contrebasse classique et jazz. Il a joué avec des musiciens renommés tels que Dave Liebman, Greg Osby, Glenn Ferris, Rick Margitza, Wolfgang Puschnig... et a co-fondé le  Jazz-Trio VEIN, avec Florian et Michael Arbenz.

 

Le batteur-percussionniste d'origine polonaise  Bodek Janke a étudié la percussion classique, la batterie jazz et la composition en Allemagne,  avant de partir se perfectionner à New York. Il s'y est initié à la musique indienne et aux tablas. Pendant son séjour de 6 ans aux USA, il a joué avec Dave Liebman, Billy Harper, Ben Monder et Dave Binney. De retour en Allemagne en 2010, il a joué avec de nombreux jazzmen européens  et a enregistré "Global Dance Kulture", un album faisant le lien entre le jazz et la musique du Kazakhstan, de la  Russie et de la Pologne. Magicien du rythme, il s'est créé un set de percussions incluant des instruments d'origine indienne et africaine.

 

Le pianiste d'origine australienne Max Petersen a commencé à étudier le piano à l'age de 3 ans, joué dans des orchestres de jazz en Allemagne à 13 ans, avant d'intégrer en 2014 la Manhattan School of Music de New York où il a étudié avec Vijay Iyer et Jimmy Mcneely. Il a joué et enregistré avec de nombreux musiciens new-yorkais et européens, notamment Eric Harland, Donny McCaslin, Philippe Lemm, Nicole Johänntgen et Rudresh Manhanthappa.

HalledeHan.jpg

© 2019 www.gaume-jazz.com

Le Gaume Jazz Festival est un projet de l'ASBL "Gaume Jazz". Opérateur : Jeunesses Musicales du Luxembourg belge. Directeur : Jean-Pierre Bissot. 

1C, Rue Camille Joset • B-6730 Rossignol (BE) • Tél +32 (0)63 41 22 81 • Fax +32 (0)63 41 22 82 • TVA : BE 0668.741.457 • jmlb@jeunessesmusicales.be