Gaume Jazz Festival 2017 : dites « 33 » du 11 au 13 août

 

Revoici les trois jours de fête attendus avec une fois encore un bouillonnement artistique et musical intense et créatif. Dans le parc bucolique de Rossignol, plus de 20 groupes (soit +/- 110 professionnels de Belgique et de 12 pays et + de 100 musiciens amateurs) s’alternant sur les 5 scènes pour une multiplicité inégalée de saveurs : du jazz pur et des musiques jazzies métissées (blues, électro, rock, world, chanson, ...). Le 33ème Gaume Jazz Festival proposera comme à son habitude des grands noms,  des créations uniques, quelques nouveaux noms du jazz belge et quelques découvertes d'Europe. Vous savourerez un éventail inégalé de voix (d)étonnantes, vous plongerez dans les couleurs les plus récentes du jazz belge ou européen, vous profiterez en exclusivité de nouveaux projets proposés par quelques stars confirmées et surtout vous veillerez à ne pas rater les cartes blanches toujours très attendues, … voici un copieux menu à déguster cet été à Rossignol !

 

La 33ème édition du Gaume Jazz Festival s’articule autour d'axes intenses :
  • Les voix éclatantes : c’est un véritable événement de rassembler au même festival, les nouveaux projets vocaux de Dhafer Youssef, infatigable explorateur vocal et la rayonnante Youn Sun Nah munie d’un tout nouveau CD, mais c’est aussi unique d’ajouter la présence de la prestigieuse soprano belge Jodie Devos (2ème Prix du Concours Reine Elisabeth 2014). La voix, c’est aussi l’instrument central de Music 4 A While et son nouveau répertoire teinté d’Europe baroque, du duo Veronika Harsca (présente l’année dernière dans la salle malheureusement trop petite mais qui avait marqué tous les auditeurs chanceux présents – retour cette année dans le chapiteau), du quartet a cappella O!Boy, 4 hommes d’aujourd’hui inspirés du style barbershop des années 1920

  • Prestiges d’Europe avec 6 concerts illustrant les richesses insoupçonnées des jazz du continent : Benoît Martiny, projet jazz-rock-blues-funk originaire du Luxembourg ; venant de Suisse, Florian Favre propose un nouveau trio jazz parmi les plus inspirés d’Europe, le Quatuor Machaut (France) trouve ses racines dans la Messe de Guillaume de Machaut créée il y a plus de 600 ans, le saxophoniste français Sylvain Rifflet a reçu une Victoire du Jazz en 2016, Veronika Harsca (Hongrie) nous a conquis l’an passé et son retour s’imposait assez naturellement, initié par  Jim Barr et Clive Deamer, rythmique du célèbre groupe anglais Portishead, Get The Blessing propose un jazz futuriste et énergétique.

  • Les talents renouvelés du jazz belge avec un panachage subtil entre noms connus (Steve Houben / Jean-Philippe Collard-Neven / Jean-Louis Rassinfosse / Phillipe Aerts / Bart Maris / …) et de nouveaux talents (Schntzl / Oakstreet / Diab / Nicolas Gaul / O!Boy / …)

  • Encore et toujours, stimuler la créativité : avec l’accueil d’artistes en résidence pour préparer de nouveaux programmes toujours très attendus en Gaume, le jazz se décline au futur. Cédric Raymond pilotera son premier projet personnel alors que Steve Houben nous annonce un retour au « cœur du volcan, dans la région du cœur ! »  L’idée du futur sera aussi le thème d’un double plateau autour de Schntzl et Oakstreet, 2 groupes belges, l’un flamand, l’autre francophone, formé de musiciens qui n’ont pas encore 20 ans sous l’analyse éclairante de Manu Hermia.

 

Enfin, il n’y a pas de Gaume Jazz sans son lot de petites clins d’œil vers quelques musiques cousines du jazz : on mettra dans cette catégorie le projet jeune public « Le Ba Ya TRIO» qui servira de thématique aux « P’tits Gaumais du Jazz » ou Turdus Philomelos et Anavantou, …ea. Un copieux programme OFF complétera ces 3 jours intenses de Rossignol,  aux cimaises, le photographe Christian Deblanc proposera ses clichés qui sentent bon les paysages et le jazz, … Et en parallèle, le festival développe un stage résidentiel (pour amateurs dés 12 ans) et un stage créatif (musiques et art plastique) pour les 6-12 ans.

 

Bref, le 33ème GJF sera pour le public de tous âges, un savoureux cocktail de jazz et d’air pur, chemin direct vers les véritables émotions celles du spectacle vivant, à déguster sans la moindre modération.

 

Bon à savoir : le Gaume Jazz, c’est aussi :

 

  • Une ambiance artistique qui envahira toute la Gaume, avec les photos de Christian Deblanc :

    • 1° - 31 août – Virton – Galerie « Le Soleil » : photos N/B « Dames de Jazz ou le Jazz au féminin », hommage aux musiciennes qui ont imposé leurs qualités exceptionnelle dans un univers majoritairement masculin

    • Grandes toiles dans les rues de Gaume : 25 grandes reproductions (photos de 150 x 100) seront réparties sur la Gaume, clichés couleurs de Christian Deblanc  saisis sur les scènes du Gaume Jazz Festival

    • A Rossignol – Centre Culturel : pendant les 3 jours du festival, les photos JAZZ couleurs de Christian Deblanc feront écho à celles N/B  de l’artiste autour de la « géomorphologie des paysages », véritable approche personnelle du photographe autour du dialogue « horizons – espaces – paysages avec les ambiances jazz des concerts ».

  • Le Gaume Jazz « OFF » =  15 concerts hors du site de Rossignol (pour créer, du 21/07 au 13/08/2017 un bouillonnement culturel intense en Gaume.)

  • Du 6 au 12 août : Stage Résidentiel de Jazz en Gaume à Virton (musiciens amateurs à partir de 12 ans)

  • Du 7 au 12 août : 2 stages créatifs pour enfants « musique - art plastique »

  • La puissance sonore sous contrôle pour la meilleure qualité d’écoute et le confort des auditeurs.

  • Camping gratuit possible pour les festivaliers, …

  • Une restauration soignée à base de produits du terroir;

  • La présence de Park Music avec des CD et DVD de Jazz

Accueil musical dès 17h30 : Big band « Stage de Jazz » & spectacle musical « Ecole de cirque de Gembloux »

 

Benoît Martiny Band (LU)
 
Music 4 a While (BE)
 
Dhafer Youssef (TU/USA)
 
Lux Friday JAM session (BE)
HalledeHan.jpg

© 2019 www.gaume-jazz.com

Le Gaume Jazz Festival est un projet de l'ASBL "Gaume Jazz". Opérateur : Jeunesses Musicales du Luxembourg belge. Directeur : Jean-Pierre Bissot. 

1C, Rue Camille Joset • B-6730 Rossignol (BE) • Tél +32 (0)63 41 22 81 • Fax +32 (0)63 41 22 82 • TVA : BE 0668.741.457 • jmlb@jeunessesmusicales.be