Carte blanche 1 à Fabrice Alleman

« Chet’s Spirit» : nouvelles mélodies librement inspirées du monde de Chet ! Sortie du CD !

  • Fabrice Alleman : sax
  • Nicolas Andrioli : piano
  • Jean-Louis Rassinfosse : contrebasse
  • Philip Catherine : guitare (Special guest)

Fabrice Alleman a débuté sa carrière de musicien en 1990. A la suite de quelques « workshops » décisifs, notamment avec le saxophoniste américain Tim Ries, il intègre la section jazz du Conservatoire de Bruxelles (Steve Houben, Jean-Louis Rassinfosse, Richard Rousselet) et en 1992, il reçoit un 1er prix en sax.

La même année, il rejoint la Manhattan School of Music à NY, où il travaille avec Phil Woods, Toshiko Akiyoshi, Steve Salgle… Il joue dans différents groupes et styles (jazz, rock, funk, variétés…) et entre autres avec Adamo, William Sheller, Calvin Owens Blues Orchestra…

Cependant ses préférences le portent vers le jazz, et il se produit avec les plus éminents jazzmen belges, Michel Herr, Steve Houben, Richard Rousselet, Bruno Castellucci, Jean Warland…

Il enregistre son premier CD personnel en duo avec le guitariste Paolo Loveri en 1996. En 1997, il participe au Festival de Jazz de Liège avec un nouveau quartet formé de Michel Herr, Jean-Louis Rassinfosse et Frédéric Jacquemin, qui suscite l’enthousiasme de la presse et des critiques et se voit remettre le prix « Nicolas Dor » de la meilleure performance belge. Il en résultera l’album Loop the Loop paru chez Igloo en 1998.

Philip Catherine naît le 27 octobre 1942 d’un père belge et d’une mère anglaise.

En 1948, sa famille s’installe à Bruxelles. Après avoir découvert à l’âge de 13 ans Georges Brassens et Django Reinhardt, il s’achète une guitare et se met à écouter les grands musiciens de jazz de l’époque. Dans les années 1960, il accompagne de nombreux musiciens de jazz de passage à Bruxelles, puis à travers l’Europe : des références comme Lou Bennett, Dexter Gordon ou Stéphane Grappelli. En 1971, le violoniste français Jean-Luc Ponty l’engage au sein de son quintet Experience.

Au cours des années 1970, Philip Catherine enregistre ses premiers disques et commence des tournées avec ses propres formations. Il continuera cependant à accompagner des géants du jazz et du rock tels que Charlie Mingus, Benny Goodman, Toots Thielemans, Charlie Mariano, Chet Baker, Larry Coryell, Focus et bien d’autres.

Philip Catherine s’est produit dans les salles de concert avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin au Carnegie Hall, au Concertgebouw à Amsterdam, à l’Olympia, ou la Salle Pleyel à Paris ou le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Il a été, récemment et à plusieurs reprises, l’invité du petit mais extraordinaire Jazz Club du Thou en Charente-Maritime où il a joué accompagné de Jacky Terrasson et de Riccardo del Fra.

Réservez votre ticket en ligne
BILLETERIE