Un voyage musical entre racines tribales et suggestions cosmiques – Inédit

Musique joyeuse et festive mêlant acoustique, moments psychédéliques, improvisation collective et des percus artisanales faites de bois du Tyrol du Sud, des flûtes, tambours, sifflets et autres objets pour créer un groove exceptionnel avec le sax, le trombone, le vibraphone, …

  • Max Castlunger Steel pan, balafon, hang, chalumeau, percussions, taishokoto
  • Matteo Cuzzolin Sax tenor
  • Andrea Polato Acoustic V-Drums
  • Marco Stagni E-basse
  • Hannes Mock Trombone
  • Mirko Pedrotti Vibraphone
  • Jack Alemanno Percussions en bois

JEMM Music Project part de la world musique et dépose les 6 musiciens dans un contexte globalisé; il s’éloigne du tribalisme ancestral pour le retrouver dans la contemporanéité de l’improvisation et de la dance music. Les anciens instruments africains rencontrent le steel pan des Caraïbes et trouvent une évolution dans les handpans des années 2000. La batterie acoustique se mélange avec le pad électronique en créant un rythme pressant, moderne et engageant. La basse électrique et le vibraphone ramènent le rythme archaïque au présent, tandis que les bois le relient aux grandes bandes cosmiques des années 70. Sur scène, il y a aussi des percussions artisanales construites avec des troncs d’arbres du Tyrol du Sud, les «TAPI»: l’expression de cet appel à la tribalité qui imprègne nos villes et nos coutumes. Flûtes, tambours à bois, sifflets et une multitude d’objets sont utilisés hors du cadre dans lequel ils ont été conçus, dans le but de créer groove et atmosphère; ça peut conduire à une réinterprétation acoustique de la dance music ou à des moments psychédéliques d’improvisation collective.