Pianiste de jazz et membre du Tunis Jazz Club, Wajdi est diplômé en musique arabe en 2011. En 2015, il participe au Hard Bop Project et donne son premier concert de jazz avec les autres membres du Tunis Jazz Club. En 2016, il participe à l’Itinéraire Jazz : une série de concerts organisés par l’association du Tunis Jazz Club et un cours à l’AKDT à Libramont (Belgique) avec des cours de piano jazz, de musique improvisée et de composition. 

En 2017, Wajdi joue dans Darimba, le projet du bassiste tunisien Wassim Ben Rhouma. Puis, il crée son propre projet North Africa avec lequel il remporte trois prix : Tanit de bronze, le prix de la meilleure composition et le prix  » Ahmed Litaiem  » du meilleur soliste. Wajdi a également participé à la Master Class du pianiste américain Barry Harris en Italie. 

Actuellement, il étudie au Conservatoire royal de Bruxelles avec le pianiste Éric Legnini. Wajdi se produit dans divers projets à Bruxelles, comme son trio avec Basile Rahola à la contrebasse et Pierre Hurty à la batterie. 

Parmi les groupes actifs dans lesquels Wajdi se produit en tant que sideman, on trouve ‘The Rythme Hunters’ de Stéphane Galland, ‘Now Project’ de Fabrice Alleman, ‘Aleph Quintet’ et ‘New Lands’ d’Armando Luongo. Wajdi a aussi participé à la célébration du trentième anniversaire du groupe mythique Aka Moon à Bruxelles, au Festival des Libertés. 

La presse en parle

« Le touché net, le phrasé dense, la musicalité et le sens du suspens déployés par Riahi rappellent The Bad Plus, Brad Mehldau, voire E.S.T. Quant aux vocalises émaillées de modulations du pianiste, elles renforcent le caractère oriental de la musique. »

(Jazz à Babord, FR, 2023). 

« Wajdi fait montre d’une grande maîtrise de l’espace et du son, distribuant les rôles au sein de son trio en définissant les juste proportions entre l’individuel et le collectif. »  

(Jazz Magazine, 2022).